Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 22:17

 

 thym_gr.jpg

 

 Originaire d’une vaste région comprenant le sud de l’Europe où l’on a identifié une centaine d’espèces de thym.  C’est le thym commun - version améliorée d’une espèce de thym sauvage qui pousse autour de la mer Méditerranée - qui est considéré comme le meilleur.

 

Propriétés santé :

 

Un remarquable antiseptique notamment des voies respiratoires : aide à tousser, à éliminer les microbes.

 

Apaise les gingivites : utilisé en tisane pour faire des bains de bouche, 3 à 4 càc par tasse, laissez infuser et utilisez.

 

Chasse la fatigue nerveuse : tonique du système nerveux, il sert à préparer une boisson énergétique à prendre le matin.

 

Améliore le confort digestif : en luttant contre les bactéries, il réduit aussi la fermentation dans le tube digestif et limite donc la formation de gaz dans l’intestin. Comptez 7 gr de feuilles pour une tasse d’eau bouillante. Laissez infuser 3 à 5 min. filtrez, buvez lentement après le repas.

 

Apaise les douleurs articulaires : comptez 500 gr de feuilles pour 4 litres d’eau bouillante, laissez bouillir 5 min. filtrez puis versez dans l’eau du bain.

 

Le miel de thym est également utilisé pour soigner les plaies et aider à la cicatrisation. Il donne d’excellents résultats.

 

 

On plante :

      De février à avril.

 

On récolte :

      Toute l’année.

 

Si vous le faites pousser au jardin, coupez ses branches et ses feuilles dès la deuxième année en avril et mai .faites le ensuite sécher la tête en bas

 Le séchage est la meilleure façon de préserver le thym parce que, contrairement à d’autres herbes comme le persil et le basilic, il gagne alors en saveur. Il sèche très rapidement à l’air libre, simplement déposé sur une moustiquaire ou suspendu en petits bouquets. Choisir de préférence un endroit sombre.

 

Utilisation culinaire :

Le thym accompagne  particulièrement bien les tomates, les pâtes, les soupes, le poisson, la viande, la volaille et les oeufs.

 

Sources : Top Santé « le B.A.-Ba de la phytothérapie »

              Ma bible de la santé nature « Anne Dufour »

              www.passeportsanté.net

 

Repost 0
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 22:02

images.jpg

 Très probablement originaire de Perse, l'épinard ne fut introduit en Espagne par les Arabes, puis en France par les Croisés, qu'aux alentours de l’an 1 000. Peu à peu, il se répandit dans toute l'Europe. 

L'épinard est un légume feuille de la famille des chenopodiacées, qui apprécie les terrains frais et les climats tempérés. Il est maintenant produit dans la plupart des régions du monde qui bénéficient de ces conditions. 

 

Les principaux apports nutritionnels :

  • Fibres
  • Potassium : participe à la régulation de la pression artérielle.
  • Fer : anti- anémique. 
  • Vitamine C : favorise l’absorption du fer, surtout si l’épinard est cru.
  • Vitamine B9 : anti- anémique.
  • Sélénium
  • Carotènes
  • Acide alpha-lipoïque : anti-oxydants, anti-kilos.
  • Calories : 23/100 gr.

 

La saison : avril-mai et octobre-novembre.

 

Conservation : 1 jour à température ambiante, 2 jours dans le bac à légumes  du frigo.

 

Congélation : les faire blanchir d’abords, 30 secondes, puis on les laisse refroidir.

 

Cuisson : 5 à 7 minutes à l’étuvée (dans une casserole) ou 2 minutes à la vapeur.

 

Bon à savoir :

Les + :

  • riche en lutéine, un pigment antioxydant extraordinairement important pour les yeux.

 

  • Conseillé aux femmes enceintes surtout pendant les premières semaines de grossesse.

 

   

  Les - :

  • Il n’apporte pas autant de fer qu’on l’imagine.

 

  • L’épinard est une éponge à nitrates. Même au réfrigérateur, les épinards cuits produisent des nitrites qui dans l’organisme empêchent l’acheminement de l’oxygène jusqu’aux cellules. Ne pas conserver des épinards cuits plus de 24 heures, ils peuvent devenir toxiques.

 

  •         Il est plus ou moins déconseillé aux estomacs et intestins fragiles.
  •        Peu recommandé si on est sujet aux calculs rénaux.

 

Astuce culinaire : le fer des épinards est encore mieux assimilé s’ils s’accompagnent d’une viande.

 

Sources :

 « Ma bible de la santé nature » Anne Dufour

www.passeportsanté.net

www.linternaute.com

 

 

 

 

 

       

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de boucheegourmande.over-blog.com
  • Le blog de boucheegourmande.over-blog.com
  • Contact

Partenariats

 

      baseline FR noir+583C

 

 

 images (7)

 

 

visuel 1

 

 

 

 

 

logo-QVC

LogoLeJardindOranteBD.jpg

Détente et reflexion

images--6-.jpg